200205 mermaid1En 2008, Guust Nolet, géophysicien néerlandais, qui a commencé à développer un prototype de sismographe sous-marin appelé « MERMAID » (Mobile Earthquake Recording in Marine Areas by Independent Divers) à Princeton aux USA, rejoint l'unité de recherche Géoazur de Université Côte d'Azur (CNRS, Observatoire de la Côte d'Azur, IRD) à Sophia Antipolis.

Les MERMAID que Guust Nolet  met au point, utilisent une technologie appelée tomographie basée sur le même principe que l'imagerie médicale par scanner. Ce sont des flotteurs composés de capteurs qui permettent d’enregistrer les bruits des tremblements de terre. 
Guust Nolet poursuit le développement de son projet (GLOBALSEIS)  sur un navire de recherche de 22 mètres, idéal pour réaliser des tests en Méditerranée. Avec son équipe, il construit alors et déploie une petite flotte de MERMAID, embarquée lors d'expéditions dans les océans Indien et Pacifique.

191218 CPINSUDes scientifiques montrent pour la première fois qu’il est possible de détecter la propagation d'ondes sismiques au fond des océans avec des câbles sous-marins de télécommunication. D’après leurs observations, ces infrastructures existantes pourraient être exploitées pour détecter les séismes, mais aussi la houle ou encore le bruit sous-marin.
Ces résultats sont publiés dans la revue Nature Communications le 18 décembre 2019, par des chercheurs du laboratoire Géoazur (CNRS/OCA/Université Côte d’Azur/IRD), en collaboration avec la société Fébus Optics et le Centre de physique des particules de Marseille (CNRS/Aix-Marseille Université)1.

LaureatReine Fares, Serge Sambolian, Florian Zedek (doctorants), Yann Hello (IR IRD) et Gilles Métris ( Astonome OCA), tous lauréats d'un Prix d’Excellence 2019 pour leurs travaux réalisés en géophysique à Géoazur, ont reçu une distinction lors de la soirée des laureats de prix d'excellence d'UCA qui s'est déroulé à INRIA de Sophia Antipolis  le mardi 10 décembre 2019. Ils font partis des 70 doctorants, post-doctorants, ingénierus et chercheurs lauréats cette année d'un grand prix national ou international à Univrsité Côte d'Azur.

Les travaux de recherche ainsi récompensés ont porté sur différentes thématiques :

191205 AGU19 vigL' American Geophysical Union (AGU) organise la plus importante rencontre internationale en Sciences de la Terre et de l'Espace. Ce meeting permet chaque année aux experts du monde entier de se rencontrer et d'échanger sur leur thématique.
Cette année l'évènement fête ses 100 ans d'existence en présence de 24 Géoazuréens du 9 au 13 décembre 2019 à San Francisco.