Géoazur UMR 7329-en Géoazur UMR 7329-fr
[Géoazur UMR 7329] Observatoire sismologique

Sismicité sur la côte Ligure
Voir la vidéo


Réponses sur la sismicité régionale
Voir la vidéo

Observatoire sismologique

Responsable : Bertrand Delouis
Responsable opérationnel : Didier Brunel

L’ Observatoire sismologique Géoazur a pour mission scientifique l’acquisition, la sauvegarde, la diffusion, et la valorisation de données sismologiques dont l’origine peut être régionale, nationale, ou internationale. C’est une mission officielle de service public.

Constitué par un groupe de 4 ingénieurs, 1 technicien et 2 chercheurs permanents, auxquels s’adjoignent des ITAs contractuels, il bénéficie du soutien des chercheurs du laboratoire impliqués dans des projets ayant un lien avec l’observation sismologique.

L’observatoire gère un réseau d’une quarantaine de stations sismologiques permanentes (vélocimétrie et accélérométrie) installées en régions Provence – Alpes Côte d’Azur et Corse, une station sous marine au large de Toulon, ainsi qu’un petit parc de stations mobiles déployable en tout point du globe.

Dans le cadre du projet national financé de la "Infrastructure de Recherche RESIF", l’OCA, en association avec l’Ecole et Observatoire des sciences de la terre de Strasbourg, est centre de collecte et de validation de l’ensemble des données large bande vélocimétriques métropolitaines (le Nœud A du Système d’Information RESIF).

Au niveau local, l’observatoire est en contact avec la Préfecture de Nice et le Conseil départemental des Alpes Maritimes pour la transmission d’informations de toute nature relatives à la sismicité.

Il est important de noter que le Conseil départemental des Alpes Maritimes apporte chaque année un soutien financier aux actions de l’observatoire dans le 06.

L’observatoire encadre des projets visant à favoriser l’échange et la valorisation de données avec les régions voisines et transfrontalières (ex. projet RISE, projet CASSAT), ainsi qu’avec le réseau Sismos à l’Ecole.

L’observatoire est un partenaire opérationnel du Centre National d’Alerte aux Tsunamis (CENALT) piloté par le LDG-CEA.

Le pôle participe d’une façon générale à l’exploitation des données de sismicité pour la recherche. Plus spécifiquement, le pôle contribue au pilotage, au développement et à la mise en œuvre de nouvelles approches pour :

La conception des stations sismologiques

Leur supervision ainsi que celle des systèmes et réseaux associés

La gestion des bases de données sismologiques

Le contrôle de qualité des données

L’inversion rapide de la source des séismes…