L’activité principale de l’Observatoire Géodésie est centrée sur le SNO RENAG intégré à RESIF, avec des développements dédiés au montage de la nouvelle infrastructure européenne EPOS.

Dans le cadre européen, l’observatoire participe au Thematic Core Service (TCS) GNSS, plus particulièrement aux tâches qui concernent les BDDs, webservices, interactions entre TCS, et les traitements massifs. Il met en place, maintient et gère le portail européen de distribution de données GNSS EPOS qui sera hébergé à Géoazur (~2000 stations).

Au niveau national-RESIF, l’observatoire finalise la mise en place du noeud de distribution nationale des données GNSS françaises en collaboration avec le RGP (IGN) et REGINA (CNES) (~600 stations).

Au niveau national-RENAG, l’observatoire poursuit les développements pour produire des solutions géodésiques opérationnelles (séries temporelles de positions mises à jour quotidiennement et champs de vitesses mis à jour régulièrement, ~600 stations) et pour analyser les grands volumes de données à l’aide d'outils automatiques. Il assure le développement d'outils interfacés avec le webservice pour valoriser les données et les produits du SNO via le site web RENAG, et anime la comparaison et la combinaison des solutions en vitesses produites par les membres du RENAG afin d'affiner la quantification des déformations en Europe occidentale.