Dans ce domaine, Géoazur est impliqué dans la production, l'acquisition et l'exploitation scientifique de données spatiales, incluant :

  • le développement instrumental, en particulier pour les mesures de distances par télémétrie laser (Géoazur a développé et détient l’une des deux seules stations mondiales capables de mesurer des distances entre la Terre et la Lune) ;
  • une forte implication  dans le développement et l’exploitation de missions spatiales : satellites JASON pour l’altimétrie spatiale, satellite MICROSCOPE pour le test du principe d’Equivalence, sondes BepiColombo et Juice pour l’exploration des planètes, satellite E-GRASP pour les systèmes de référence et le transfert de temps par lien laser… ;
  • l’utilisation de l’ensemble des observations qui en découlent (laser, GPS, INSAR, altimétrie, gravimétrie …) pour mesurer les déformations de surface de la Terre, les variations de gravité, les variations de l’atmosphère, et en déduire des informations sur la structure interne et les déformations de notre planète et de la Lune ;
  • l'utilisation des données pour tester la validité des différentes théories de la gravitation : en exploitant la dynamique des corps (mouvement de la Lune observé par télémétrie laser, mouvement des planètes confronté aux observations de radio-science) ; en mesurant des temps de vol de photons (test de l’invariance de Lorentz avec l’expérience T2L2) ; en effectuant des expériences embarquées dans une sonde spatiale (test du principe d’équivalence avec la mission MICROSCOPE).