Contact R&D: Y. Hello

Depuis 2009 grâce au projet GLOBALSEIS financé par l’ERC (European Research Council), G. Nolet, aujourd'hui professeur émérite UNS, et le pôle R&D de Géoazur, sous la direction de Y. Hello, ont mis au point un flotteur capable d’enregistrer les ondes acoustiques en mer et d’imager l’intérieur du globe terrestre : les MERMAID.

En 2011 le prototype était opérationnel et après trois années d’exploitation, les coûts de production de ces flotteurs ont été considérablement réduits. Un système homologue nommé ADDOSS, qui utilise aussi une transmission satellitaire des données, a été développé aux Etats-Unis et la création d’un réseau utilisant les deux types d’instruments MERMAID et ADDOSS a été envisagé. Ce réseau est complémentaire des réseaux fixes internationaux déjà existants qui, s’ils sont efficaces, restent toujours difficile à mettre en œuvre et onéreux. Au cours du projet GLOBALSEIS les chercheurs ont planifié de déployer plus de 300 stations dérivantes pour une somme globale de 24 millions de dollars.

En avril 2014, la R&D de Géoazur a déployé 10 nouveaux MERMAID au large des Galapagos pour imager ce point chaud du manteau. Le potentiel technologique de ces deux instruments reste immense et le réseau océanique GSN (Global Seismographic Network) actuellement en place permet aux scientifiques d’avoir accès à des données considérables pour les études tomographiques et sismologiques à venir.