L’équipe cycliste Géoazur crée en 2013 s’est engagée en 2015 sur l’étape du tour de France destinée aux amateurs en arborant sa nouvelle tenue aux couleurs de l’Université Côte d’Azur.

L’épreuve s’est déroulée le 19 juillet 2015 entre St Jean de Maurienne et La Toussuire sur un parcours particulièrement exigeant emprunté par la 19ème étape du Tour de France 2015.

Ce parcours de haute montagne, d’une longueur de 138km pour 4609m de dénivelé positif, proposait l’enchainement de quatre ascensions : en apéritif, le col du Chaussy culminant à 1533m, le plat de résistance avec le col du Glandon / Croix de Fer culminant à 2067m après 22km d’ascension, un petit amuse-gueule le Col du Mollard à 1638m avant l’ascension finale de 18km vers la station de la Toussuire à 1705m en guise de dessert.

Alors que l’équipe avait affronté le froid et la pluie dans la descente du col du Tourmalet lors de l’édition précédente, c’est à la canicule que nos vaillants gaillards se sont frottés cette année, particulièrement dans l’ascension finale très exposée où une température maximale de 40° a été relevée.

Diaporama à venir

►Classement :
12092 partants - 9877 arrivants

►Classement de l’équipe "Université Côte d’Azur / Géoazur"
Stéphane Operto 706 ème 6h34
Lionel Maurino 1778 ème 7h19
Ben Yates 2943 ème 7h58
Alexandre Dano 4111 ème 8h28
Vadim Monteiller 4541 ème 8h39

Ce résultat est le fruit d’une préparation acharnée depuis le début de l’année, durant laquelle plus de 5000km ont été parcourus lors d’entrainements collectifs ou de cyclosportives préparatoires.

Les cyclosportives préparatoires 2015 ont été :

• La Corima Drôme Provencale 111km D+1371m en avril
•La Vençoise 150km D+2800m en mai
•La Saint Laurentine - A.Kivilev 135km D+1700m en juin
•ExploreNice by LeTour 120km D+2500m en juin
•La Valberg 135km D+2850m en juin
•La Fausto Coppi 177km D+4120m en juillet

Info parue dans PA Sport le 23 juillet 2015

Le parcours très montagneux conjugué à la chaleur ont provoqué plus de 2200 abandons ou hors délai (stoppés après 13h de course) soit 45% de plus que l’édition de l’année dernière, pourtant marquée par des conditions météorologiques dantesques.

Soulignons dans ce contexte la belle prestation collective de l’équipe Geoazur/UCA dont la totalité de l’effectif engagé (cinq participants) est parvenue à rejoindre l’arrivée dans les délais impartis avec une amélioration significative du classement d’ensemble comparativement à l’année dernière.