Pascal Bonnefond a donné une conférence grand public dans le cadre des "grandes conférences de la ville d’Antibes", le samedi 25 janvier 2014 janvier à 15h sur le thème : Comment l’Observation de la Terre vue de l’Espace contribue à la compréhension du changement climatique ?

La surveillance de notre planète est entrée dans une ère nouvelle avec l´avènement, depuis environ trente ans, de moyens d´observations spatiales. Les satellites scientifiques et la grande précision de leurs instruments de mesures ont permis d´obtenir des progrès considérables en apportant une vision globale, rapide, fréquente et précise. L´altimétrie satellitaire est l´une de ces techniques d´observations. Elle permet de réaliser une cartographie de la topographie des océans. Une partie des creux et des bosses à la surface de la mer est liée à la répartition des masses sur Terre (le géoïde) et donne par conséquent accès aux reliefs sous-marins. Cette topographie évolue aussi sur des échelles de temps allant de quelques heures à plusieurs décennies. La mesure très précise et sur de grandes périodes de temps de cette évolution, notamment l´augmentation du niveau des mers, ainsi que le développement de modèles intégrant les interactions océan-atmosphère devraient permettre d´accéder à des « prévisions climatiques ». Mais le travail des satellites altimétriques (TOPEX / Poséidon, Jason-1&2, Envisat, SARAL / AltiKa ...) ne s´arrête pas aux côtes et les données recueillies sur les eaux continentales (lacs, rivières...) permettent aujourd’hui d´en suivre l´évolution. Mieux connaitre le cycle de l’eau sur Terre nous permettra-t-il de prédire le climat futur ?

Diaporama à venir

80 personnes ont assisté à cette conférence qui a suscité un grand nombre de questions de la part d’un public qui s’est senti concerné par la thématique abordée.

Evenement annoncé dans :

WebTimeMédia le 23 janvier 2014
Sur le site d elaville d'Antibes