Le laboratoire Lagrange recrute un.e Ingénieur.e en traitement, analyses statistiques et archivage de données & conception de sites web d'accès aux données pour un CDD de 12 mois renouvelable.

Niveau

Bac + 3 minimum (Licence, Master, Ingénieur) dans le domaine informatique, statistiques, traitement de signal

Salaire

Salaire minimum de 2100€ brut en fonction de l’expérience.

Branche d’activité professionnelle

Informatique, statistiques, traitement de signal, développement web

Localisation du poste

Université Côte d’Azur – lab. Lagrange – Bâtiment Fizeau du Campus Valrose (Nice). Déplacements fréquents sur les trois sites de l’Observatoire de la Côte d’Azur (Nice - OCA/Mont Gros, Nice - Valrose, Caussols - Observatoire de Calern)

Description de l’employeur

Le laboratoire LAGRANGE, Unité Mixte du Recherche du CNRS intégrée au sein de l’Observatoire de la Côte d’Azur et de l’Université Côte d’Azur, recrute un.e ingénieur.e en traitement, analyses statistiques et archivage de données & conception de sites web d’accès aux données en Contrat à Durée Déterminée de 12 mois (renouvelable) à partir de février/mars 2022.

Équipe(s) concernée(s) plus particulièrement : MPO

Mission générale

L’ingénieur(e) participera au traitement de données, à leur archivage, à la gestion des serveurs de sauvegarde/accès de/à ces données et à la conception d’un site web pour le projet ANAtOLIA. Ce projet entre dans le cadre d’un contrat avec l’agence spatiale européenne ESA (https://www.esa.int/). Cette nouvelle station sera dédiée à l’évaluation de la disponibilité des futures stations de télécommunications optiques vers et depuis des satellites. Cette station sera développée au sein de la direction technique du laboratoire Lagrange en deux copies qui seront déployées sur trois sites en Europe pour des campagnes de mesures entre 12 et 24 mois. La future station sera une version compacte de la station CATS déployée à l’Observatoire de Calern qui constitue une station de référence dans ce projet (https://cats.oca.eu/).

Une connaissance précise de la disponibilité de la liaison optique entre un engin spatial et des stations au sol optiques est d'une importance capitale pour évaluer la faisabilité des liens optiques à travers l'atmosphère pour les scénarios des futures missions de télécommunications (par exemple, liaisons de connexion optique pour l'accès à large bande / applications multimédias, liaison de connexion optique pour services de relais de données, liaisons descendantes optiques directes vers la Terre).

L’ESA a lancé un appel d’offres ESA (ITT 9936) et un consortium européen ANAtOLIA mené par le laboratoire Lagrange a été choisi pour développer ce projet dont l’objectif est d’évaluer la disponibilité des stations de télécommunications au sol en termes de turbulence, de nuages et d’aérosols. Parmi les partenaires de ce consortium, il y a les industriels Airbus et Thales.

Activités principales

  • Participer au traitement des données expérimentales
  • Participer à l’archivage de ces données
  • Gérer les serveurs de sauvegarde/accès des/à ces données
  • Concevoir un logiciel d’analyse statistique de données
  • Centraliser les logiciels de traitement et d’analyse des données
  • Concevoir un site web pour le projet ANAtOLIA et assurer sa maintenance
  • Participer à des campagnes de mesures au moyen de la station du projet ANAtOLIA

Compétences principales – Connaissances :

  • Bonnes connaissances des langages de traitement : Matlab, Python, C++, …
  • Solides connaissances en statistique et traitement de données
  • Bonne connaissance en développement de sites web

Autres compétences

  • Sens de l’initiative
  • Sens critique
  • Sens de l’organisation
  • Travailler en équipe

Conditions particulières d’exercice

Astreintes éventuelles ou horaires décalés adaptés aux nécessités de service.
Déplacements fréquents localement et à l’étranger pour de longues périodes.

Date limite de candidature

31 janvier 2022

Contact

Aziz Ziad ()
Christophe Giordano ()

Télécharger la fiche de poste au format PDF.