150602 logo auditoriumLe projet OBSIVA se voit attribué l’une des 3 subventions 2015 de la Fondation Simone et Cino Del Duca de l’Institut de France

Mireille Laigle, Michele Paulatto, Audrey Galve, Boris Marcaillou (Géoazur) et JF Lebrun (UAG) ont reçu l’une des 3 Subventions scientifiques 2015 de la Fondation Simone et Cino del Duca de l’Institut de France afin de développer le projet OBSIVA (OBservatoire SIsmologique Virtuel de la subduction Antillaises) d’un montant de 75 000 euros et avec un financement de 12 mois pour un post-doctorant.

arton1566 6e846Le principe d’Equivalence enfin testé pour mieux comprendre la chute libre des objets et la relativité générale.

Le projet MICROSCOPE : un projet dans lequel est impliqué Gilles Métris, astronome à Géoazur (UNS-CNRS-OCA-IRD)

La nouvelle est d’importance : les astronome se donnent aujourd’hui les moyens de tester le principe d’ Equivalence qui stipule que sous l’effet de la gravitation, tous les objets tombent de la même manière quelque soit leur masse et leur composition.

150424 arton1526 4553cUne étude sur l’enregistrement marin des séismes vient d’être publiée dans la revue Geology. Elle a été réalisée dans le cadre d’une coopération franco-algérienne entre le Laboratoire Domaines Océaniques (LDO), l’unité de recherche Géosciences Marines de l’IFREMER de Brest, le laboratoire Géoazur à Nice Sophia Antipolis, ainsi que le Centre de recherche en Astronomie, Astrophysique et Géophysique (CRAAG) et la compagnie SONATRACH en Algérie. Cette approche originale, basée sur l’analyse et la datation des turbidites, permet d’évaluer la régularité des cycles sismiques sur plusieurs milliers d’années à la frontière entre les plaques Afrique et Eurasie.